trash-tragedia
extrait.O1

O.O1. Trust me
-le meurtre

Buvant vautrés sous la baignoire. Elle et lui - nus sous un bain. Etrangement armés d’os menus de chiens. Jetant le sang des os parsemés contre les écrans défalqués des webcams de sécurité. Saccages de culottes gainées en salles de bains annexes d’un hôtel désaffecté. Elle descend dans l’eau du bain. Slash humide sous Lui. Rouge et nu sous le sang.

L’hôtel est vide. La nuit défigure le jour.
Elle pense - marques étranges rouges-rallumées sous mes poings-mes amants, mon corps lapé lâchant l’odeur de mes idylles neuves sous transfert. Rachète-moi. Le livre s’ouvre sous le ciblé gris tranché des fenêtres de la chambre d’hôtel. Ma peau étirée cible l’aurore sous ta bouche acclamée. Je t’aime. Singeant les animaux du Rêve.


Elle. Jette les pages dans l’eau du bain.
Elle pense - son corps nu de traces écrites hurlant le dégel de son cœur en surnage. Ta bouche s’allume à mon poing dégainé. Rallongeant ton rêve dans les bassins désaffectés, le sang nu des dortoirs rallumés en bas sous les hôtels. Saigne-moi.


J’acclame ton corps, tu es là. L’hôtel se vide dans la baignoire avec ton sang.

2. bis
Emue. Buvant vautrée sous la baignoire. Elle tire sur Lui. Dans un hôtel. Slashs humides défigurés des caméras filmant le tout de leurs corps rallumés. S’arcboutant dans l’eau rouge,