e.xil+++
extrait.O2

Tu n’as jamais été là-bas.

Consignation 7.
J’ai rêvé du paysage-blanc. Sous l’or pur. Dans le blanc épileptique des lumières installées sous la peau allouée des Grand-gardes. Près du Mur.

Là-bas. Là où j’attends debout. Immobile et lisse.

Nom de code : e.xil+++. Chant 7. Flash-paysage - immensément gris sous l’air pur. Tu resteras là. Elle rêve immergée dans le tremblé net du vent. L’écume hyper-liquide sous ses pas. Dans la blancheur - grise et moite.

Ne te regarde pas là-bas.

Décompressions des données dans 77 secondes. Vous entrez dans la zone du Grand-mur. Entrée à quota limité. Veuillez entrer vos identifiants de connexion dans les contrôleurs à simulation sub-vitale. Opération de reconnaissance faciale déclenchée. Ordre 917.BX9. Certifications identitaires : sas 7. Veuillez entrer votre numéro de limitation territoriale dans les bornes d’accès spécifiques.

Qu’est-ce que tu fais ? L’horizon s’étale blanc lisse à tes poings retenus - sous les barbelés et l’iris blanc du Chien derrière les grilles. Tu n’entreras pas. Jamais. Assieds-toi là avec moi. Immobile. Devant le Mur épais - armé de béton scintillant brut dans le Grand-champs. Incline-toi là.

Sous le grand-Rêve.