fake
extrait.O1

Hyper-Logos - Imprécision ubiquitaire. Descentes en-flèche sous Google Earth - temporairement sur-accessible. Toutes voiles pures dehors lancées hyper-brillantes au vent sous les flammes dans le Grand-noir. Troubles sériels. Hybride excessivement - le Selfie-brillant aux tracés sous l’ongle extra-limé. « Tu dois » me dit Ulysse en implantation trans-subjective dans le premier-Accès. Extérieur 9200. Clichés. Thriller synthétique - symptomatique aux sangs-roses. Traînées nettes sur vague aux accessibilités sur faille. Es-troubles vacants sous numérotation subsidiaire. Ciel sous effets. Lagunes. Reflux,

- Te toucherai intimement programmée. Note 441.

Cache sous accès. Penchant autonome illimité sur splendeurs effectives. Validité de l’emprunt à accès nominatif. Nouveau document. Titre. Numérotation - enjeux. « Le trajet est infini » me dit encore Ulysse en me tamponnant l’épaule gauche sur la cloison. Tweet 790. Extérieur net. Protocole-Ubiquité sur suivi dissymétrique. Epanchement cognitif à notification inter-limite. Soft-Butterfly. Poursuites - entraves nettes : occultation des territoires. Déplantation ubiquitaire. C’est quoi déjà ton dernier pseudo ? J’écoute lascivement la voix d’Ulysse dans le Dernier-couloir. Ma vie en cage pour sortir d’ici. « Entrée dans l’étage terminal » susurre la voix symptôme-Mermaid Episode Webcam-790. La Girl nextDoor affûte le face-à-face sur la Première-image avec renvois nets maitrisés sur vertiges sensitifs. Perfection bleue trouble illimitée. Pulsations. J’entre dans la Faille au bras d’Ulysse - impeccablement cillant brûlée nette dans l’extrême précision du Jeu. Bienvenue sur NewLife. Ta vie pour du réel. Echange des données. Délivrance in situ : initialisations affectives nominatives.