Kandy LK9
extrait.O2

- Code Kandy. Utopia-love. Virtuellement extatiques sous les codes impactés, les agents-roses s’installent sous les lits blancs lapant les codes segmentés sous les reflets des écrans suspendus. Regarde-moi. J’arme les poupées-roses dans les lits blancs. Le Surpokémon XK9 découpe les dieux sauvages au karcher dans les tubes séquentiels de ton Rêve.

- Phase KL9.
- Arme-moi en brut sous les écrans. « Kandy c’est moi. »

LK9 actif.
Illumine-moi.
- Désarme ma peau.
- « Ta peau est dure comme du métal. » Kandy s’approche contre les écrans du Rêve : dégrafe ta peau - rafle ton écran-spasme en dérive sous les néons. Endors-toi. Tu trembles sous acide en phase instable sous les chambres nues aux néons rallumés. La nuit tremble sous afflux en marge des filiations.
- Faiblesses, extases, radiations. Kandy rajoute les raccords intimes affleurés aux cris des hyper-rêves hybrides. Le Rêve entre dans ta peau. Tu t’approches sous les iris bleutés tremblant sous instinct dans les jardins hyper-sensibles. Zone de défragmentations instables. Clash infra-troubles sous l’hyper-réalité. Rêve-moi. Je te dors trempés nus sous les indices bruts du code-or 39.